Cap Meyzieu – Tribune libre de février 2015

A PechereauTribune libre de Meyzieu Bleu Marine
Chers Majolans, ma réflexion de ce mois-ci portera sur la sécurité dans notre bonne ville car je crois que ce sujet est particulièrement d’actualité en ce moment.
Tout d’abord, parlons un peu circulation : de nouvelles avenues ont été ouvertes récemment ; comme beaucoup d’autres, elles mériteraient peut-être une signalétique un peu plus poussée que la très ancienne croix de St André en modèle réduit annonçant une priorité à droite. En effet, lorsque vous abordez Maréchal Lyautey en venant de Joseph Desbois ou la rue du Commerce en circulant dans la rue Antoine Vacher ou encore la rue des Calabres lorsque vous circulez rue du Gravier Blanc, vous avez intérêt à être particulièrement prudents tant il est évident que la Mairie préfère les économies à la sécurité de ses concitoyens. Nos trois nouveaux agents de Police Municipale auront, je pense, fort à faire en matière de constats d’accidents. Bienvenue à eux quand même.
En allant crescendo, il semble que le SIVOM prenne l’eau, son Directeur venant d’être suspendu pour “irrégularités”.  Effectivement si l’on en juge par la très longue liste de bizarreries relevées par les syndicats et les autorités des communes concernées, on ne peut que s’interroger sur le sérieux des critères de sélection des personnels sensés présider aux destinées de ce syndicat.
Toujours crescendo, on constate que la “Justice” de Taubira fait de plus en plus d’émules dans nos prétoires ; j’en veux pour preuve ce majolan poursuivi pour flagrant délit de cambriolage le 20 janvier, condamné à 18 mois fermes SANS MANDAT DE DEPOT, poursuivi parallèlement pour tentative de vol à main armée (pharmacie de l’avenue de Verdun en juillet dernier), placé en garde à vue le lendemain de sa condamnation, présenté le 22 janvier à un Juge d’Instruction et.REMIS EN LIBERTE illico presto ! Ben voyons, pauvre petit, c’est pas bien, faut pas recommencer !
Encore un candidat au djihad interpellé à Meyzieu ! Cela commence à faire beaucoup pour une ville si calme selon la Mairie. La première fois, en septembre dernier, ces braves gens fomentaient un attentat à Lyon, aujourd’hui il ne s’agirait que d’un voyage en Syrie ! OK, moi je veux bien, mais quelque part cela fait quand même un peu froid dans le dos, même si, comme d’habitude du côté des mosquées on rappelle la main sur le cœur que ces faits n’ont rien à voir avec l’islam. Je me demande par contre pourquoi on empêche quelqu’un d’aller faire un tour en Syrie, au point de l’écrouer pour cela. Si je veux y aller moi, on va me mettre en prison ? Qu’on les empêche de revenir une fois entraînés et armés, soit, mais avant ? Et s’ils ne reviennent pas, franchement, c’est grave ?
Alain PECHEREAU
Permanence les 1ers et 3èmes mardis de chaque mois
Maison des Associations – Bureau N° 7