L’UMP s’inquiète des entorses à la laïcité et des demandes communautaristes dans les hôpitaux

coativyrPar Muriel COATIVY, responsable FN/RBM de la XIIème circonscription du Rhône

Lors de la présentation de ses voeux aux habitants de la XIIème circonsription du Rhône, Monsieur Terrot, député UMP depuis presque 20 ans, s’est étonné et inquiété des menaces de plus en plus réelles de certains hommes auprès du corps médical concernant les patientes femmes qui ne devraient être observées et soignées que par des médecins de même sexe. Comme si le problème était apparu le 7 mai 2012 au matin.

Il faut savoir à ce jour que dans les maternités et autres services, les patientes sont amenées à signer un document de décharge de ce type :

dechargePetit rappel à Monsieur Terrot et à tous ces députés UMP qui aiment à avoir la mémoire courte :

Pour préparer les élections présidentielles de 2007 et être l’instigateur de « l’Islam de France », Nicolas Sarkozy a été prêt à toutes les compromissions et à toutes les promesses. 

Créateur du CFCM*, officiellement créé en 2003 en sa qualité de ministre de l’Intérieur, il l’a ensuite soutenu en qualité de Président de la République. Il a alors insisté pour que l’UOIF* intègre le CFCM.

Or il faut savoir que l’UOIF est proche des Frères Musulmans eux-mêmes déclarés « organisation terroriste » en Egypte et interdits à ce titre … mais autorisés en France.

Il a joué avec le feu en dragouillant les représentants de l’UOIF, un mouvement qu’il ne dit alors plus « fondamentaliste » ou « intégriste » mais représentant d’un « islam épicé » ou encore “orthodoxe » alors qu’il n’existe nulle orthodoxie en Islam. M.Sarkozy leur a déroulé le tapis rouge en essayant de les manipuler à des fins électoralistes. Ceux-ci ne se sont pas laissés berner et ont vite décidé de profiter à leur façon de cette belle entité « Islam de France » qui leur offre une nouvelle tribune pour propager une idéologie plus politique que cultuelle.

L’ensemble de la classe politique UMP a voulu courtiser l’islamisme ; à force de jouer avec le feu, on finit par se brûler. Aujourd’hui, nous ne faisons qu’en subir les cuisantes conséquences et Monsieur Terrot, cela relève à mon avis de la malhonnêteté politique que d’en accuser le PS.

1. Nicolas Sarkozy, La République, les religions, l’espérance, Paris, Les éditions du Cerf*2004
2. Joachim Véliocas, Ces Maires qui courtisent l’Islamisme, Tatamis, 2010
3. V. Ratignier et P. Péan Une France sous influence ou quand le Qatar fait de notre pays son terrain de jeu, Fayard, 2014
* CFCM : Conseil français du culte musulman
* UOIF : Union des organisations islamiques de France