Oui Monsieur Ben Khelifa : chez nous, en paix !

Monsieur Lotfi Ben Khelifa a cru devoir qualifier d’« abomination » le slogan du Front National pour Vénissieux, « Chez nous, en paix ». Ne se possédant plus, il assortit cette attaque d’une diatribe inquiétante où il est question de « bougnoules », de « métèques », de niakoués »… Monsieur Ben Khelifa, il faut d’urgence vous ressaisir et mener une campagne sérieuse !

Pour relever le niveau du débat, nous ferons preuve à votre égard d’un esprit de courtoisie démocratique. Nous vous proposons donc de mieux comprendre ce slogan, à vous et aux quelques électeurs dont vous seriez parvenu à fausser le jugement.

« Chez nous »… car, oui, Monsieur Ben Khelifa, les Français, tous les Français, sont partout chez eux sur le territoire de la république. Sans distinction d’origine ni de religion, nous entendons rassembler tous ceux qui ont l’amour de la France chevillé au corps et au cœur. Tous ceux qui veulent poursuivre la grande histoire de notre pays, préserver son savoir-vivre et ses mœurs, rétablir l’esprit de ses institutions républicaines. Et tous les Vénissians qui sont attachés à leur ville, conscients de ses problèmes, désireux de les voir traités et résolus par des politiques responsables. Alors, de grâce, Monsieur Ben Khelifa, épargnez-nous votre communautarisme larvé, dispensez-nous de vos agressions verbales, ne polluez pas cette campagne en dressant les Vénissians les uns contre les autres !

« En paix »… car, oui, Monsieur Ben Khelifa, notre pays est aujourd’hui parcouru par des tensions communautaires, particulièrement vives à Vénissieux. Elles sont entretenues par les politiques désastreuses de l’UMPS en matières sociale, migratoire et judiciaire. Par conséquent, en appeler à la paix n’a rien de superficiel ni d’anecdotique. Nous voulons entretenir sur chaque parcelle du territoire national la concorde entre les Français. Nous refusons le communautarisme qui les sépare. Nous sommes le parti de la paix civile et de l’unité nationale. Et comme il n’est pas de paix civile sans ordre public, nous proposons aux Vénisssians, dans le cadre des compétences municipales, un véritable pacte de sécurité. Ils ont trop souffert des politiques laxistes menées par cette gauche à laquelle vous appartenez, par delà votre conflit personnel avec Madame Picard.

Donc, oui, Monsieur Ben Khelifa, nous défendrons nos couleurs au cours de cette campagne pour que les Vénissians soient demain, avec le Front National et le Rassemblement Bleu Marine, chez eux, en paix !

Yannick Jaffré

Directeur stratégique de Vénissieux Bleu Marine

Président du Collectif Racine