Electrices, électeurs, lisez bien ceci avant de voter en votre âme et conscience

GCazotPar Georges CAZOT, délégué de communes sur l’ouest lyonnais

Le seul tort du Front National est d’avoir raison trop tôt. Lorsqu’une majorité de français comprendront que le front National avait raison, il sera trop tard.

La naïveté, l’individualisme, l’égoïsme ou tout simplement l’indifférence (comme dans la chanson de Gilbert Bécaud) sont les causes principales de cet aveuglement qui incite encore beaucoup de français à voter pour l’UMPS, cette Union pour le Mépris de la Population Silencieuse malgré la gestion calamiteuse de la gauche et les nombreuses reculades de l’UMP face à l’islamisation de notre pays.

Beaucoup de pays européens n’ont pas l’euro et se portent très bien, sortir ou non de l’euro est secondaire par rapport au racisme anti-français qui se développe de plus en plus dans les banlieues à problèmes et le jour où l’islamisation radicale fera surface dans les coins encore tranquilles de France et de Navarre… il sera trop tard !

Electrices, électeurs, doit-on vous rappeler qu’en 1938 les socialistes qui dirigeaient la France ont envoyé Daladier et l’anglais Chamberlain signer les accords de Munich avec Hitler pour ne pas avoir la guerre ? Churchill, qui était lucide, avait dit ” ils sont allés se déshonorer pour ne pas avoir la guerre, comme ça ils auront le déshonneur et la guerre”.

Electrices, électeurs, doit-on vous rappeler la déclaration du président algérien Boumedienne en 1974 à la tribune de l’ONU ? “un jour des milliers d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis parce qu’ils iront pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire”.

Electrices, électeurs, doit-on vous rappeler que l’UMP ( y compris Dupont-Aignan ) comme le PS font partis du même club qui s’appelle “Le Siècle”  et qu’ils se renvoient systématiquement la balle dans les élections ? ex : le deuxième tour des départementales en ce début d’année où les législatives partielles de la quatrième circonscription du Doubs, pour remplacer Moscovici, lorsque Juppé, Kosciussko-Morizet, Larcher président UMP du Sénat, Raffarin ex premier ministre de Sarkozy et Bayrou ont tous appelé à voter socialiste pour faire barrage au Front National.

Electrices, électeurs, doit-on vous rappeler la campagne de Sarkozy en 2007 avec son chapelet de promesses sécuritaires pour récupérer les voix du FN et une fois élu de n’en tenir aucune ? Sans omettre son intervention militaire en Lybie, sur les conseils de Bernard Henri-Lévy, pour sorti Kadhafi. Cette Lybie est à présent dans un chaos innommable suivie de la Syrie, point de départ de bateaux bondés d’immigrés qui se déversent sur l’Europe et la France.

Electrices, électeurs, doit-on vous rappeler que dans ces bateaux, des chrétiens ont été passés par dessus bord par les immigrés de confession musulmane ?

Il y a en France une importante communauté musulmane qui respecte la France et les français mais qui reste actuellement silencieuse. De quel côté sera-t-elle le jour où la minorité agissante des islamistes radicaux nous imposeront la république islamiste ?

Depuis quarante ans, de Giscard d’Estaing à Hollande en passant par Mitterrand, Chirac et Sarkozy, tous ces chefs d’état, dont la naïveté n’a d’égal que leur lâcheté, ont vendu la France aux islamistes radicaux pour conserver leur situation politique. La démocratie française est en train de crever à force d’être trop laxiste. Mao disait “un état pourri toujours par la tête “.

Depuis quarante ans l’exemple est flagrant et seul le Front National a la volonté de sauver ce qui peut encore l’être.

Electrices, électeurs, s’agissant du Front National, doit-on vous rappeler que dans toutes les villes gérées par des maires FN depuis plus d’un an, le taux de satisfaction des administrés est en nette progression ? Le résultat aux départementales en est une preuve flagrante.

Electrices, électeurs, pensez à l’avenir de vos enfants et de vos petits enfants.