Prières de rue à Lyon : la récidive

rvaudanPar Romain VAUDAN, conseiller du 3ème arrondissement de LYON

Le 14 avril dernier, j’alertais Monsieur le Préfet sur des prières de rues organisées par une trentaine d’individus de confession musulmane qui s’étaient tenues plusieurs vendredi de suite à l’angle de la rue de l’épée et de la rue Gutemberg dans le 3ème arrondissement de Lyon.

Lundi dernier, je recevais un courrier du Directeur de cabinet du Préfet dans lequel il m’assurait que « les services de police (avaient) été avisés des éléments transmis et rest(aient) vigilants. » Il ajoutait par ailleurs que « des contacts (avaient) été pris avec la communauté musulmane afin que cette pratique ne se reproduise plus sur la voie publique. »

Aujourd’hui, à 13h45, près de cinquante personnes cette fois ont été surprises à s’adonner à la même pratique, au même endroit.

Cette récidive inacceptable, en dépit de l’intervention du Préfet, démontre que le dialogue est vain. Ces individus qui n’ont que faire des lois de notre République ne peuvent continuer à provoquer l’autorité de l’Etat impunément. Un tel défi lancé à nos institutions ne doit pas rester sans conséquence et je demande solennellement à Monsieur le Préfet Michel DELPUECH de prendre rapidement les sanctions qui s’imposent.

prieresruePhoto prise rue de l’Epée – Lyon 3ème le 26 juin 2015